Cabinet dentaire du Dr Coat

Chirurgien-Dentiste à Bordeaux

21 rue Boudet - 33000 Bordeaux

Tél. : 05 56 81 31 78 - Fax : 05 56 81 08 43

L'Orthodontie Fonctionnelle est une auto-thérapie

C'est en portant l'activateur une heure par jour et la nuit que les dents s'alignent correctement

Adultes n'hésitez pas à consulter car l'Orthodontie Fonctionnelle est aussi efficace pour vous et à l'avantage d'être invisible la journée

A quel âge consulter pour de l'orthodontie ?

Actuellement chaque enfant a droit à un bilan bucco-dentaire à 6 ans puis à 9 ans chez son chirurgien-dentiste.

Traitements orthodontiques des enfants, des adolescents et des adultes

Pour les enfants, un traitement d’orthodontie est possible dès quatre ans.

Vers 3-4 ans, les traitements sont rares. Mais si votre enfant présente déjà un gros décalage entre les deux mâch oires, il pourra être pris en charge dès cet âge-là. Le traitement se fera à l’aide de petits appareils amovibles : "activateurs".
beance1.jpg
C’est vers 6-8 ans que sont, le plus souvent, dépistées les malpositions maxillo-faciales (mâchoires trop courtes ou trop longues, trop larges ou trop étroites). Au sein de notre cabinet, la correction se fait à l’aide d’appareils amovibles, les "activateurs" souples. supra 3.jpg

Ces "activateurs" vont permettre en utilisant sa propre force musculaire de remettre en place sans traumatisme les dents. L'Orthodontie Fonctionnelle a l'avantage de se pratiquer à tout âge sans extraction dentaire.

C'est le patient lui-même qui remet ses dents en place par le port volontaire de l'activateur en prenant conscience du fonctionnement de sa bouche.

A l'âge adulte, l'Orthodontie Fonctionnelle permet d'aussi bons résultats et en étant invisible ce traitement est facile à assumer dans la vie de tous les jours.

 

bouche sans acti.jpg acti en bouche.jpg

 

Observez votre enfant : quelques signes peuvent vous alerter :

 

  • Un décalage important entre les dents supérieures et les dents inférieures
  • Une dent de lait qui ne tombe pas spontanément
  • Des incisives supérieures en avant
  • Une bouche petite, des maxillaires étroits
  • Votre enfant mange très vite et ne mastique pas
  • Votre enfant respire la bouche ouverte
  • Votre enfant ronfle la nuit
  • Votre enfant a un défaut de prononciation

 

Souvenez-vous de certains détails :

 

  • Votre enfant n’avait pas d’espace entre ses dents de lait
  • Votre enfant a sucé son pouce ou a eu une tétine au-delà de l’âge de quatre ans


A lire également : L'orthodontie fonctionnelle

Nos conseils

  • Un diagnostic et un traitement précoces peuvent éviter un traitement plus long et compliqué à l’adolescence.
  • Si vous soupçonnez un risque particulier chez votre enfant, n’hésitez pas à en parler à votre chirurgien-dentiste ou à consulter un orthodontiste.

Article rédigé par le praticien le 29/01/2015